Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 07:46
Et si...

Et si la mort n'existait pas...

Je veux parler de la disparition de cette enveloppe corporelle qui protège notre âme... qui "Seule" s'envolera avec le coeur de chacun et continuera son chemin, chargée d'Amour, d'espoirs, et de toutes ces choses qui ont partagées notre séjour terrestre...

Oui... et si le corps était immortel !... s'il devait rester sain et harmonieux pour l'éternité.

L'homme sait qu'il doit mourir... et raisonnablement, il l'accepte, il fait avec... Il s'y prépare même. Il vit avec cette certitude. Parfois, il l'oublie, souvent il veut l'oublier... il dit jusqu'au bout: "Demain" demain j'irai... demain je ferai... demain je me perdrai dans la forêt pour écouter chanter les oiseaux...

Et si demain c'était toujours... demain à l'infini.

Et si la mort terrestre n'existait pas...

" Plus de quota pour le bonheur " espérer, toujours espérer pour ceux qui longent le chemin de l'Amour, sans jamais l'emprunter...

On ne dirait plus: un jour, je le (ou la) retrouverai dans un autre monde, celui des Anges... on vivrait le bonheur partagé sur cette terre... toujours, ici et encore...

Même après les chagrins, les échecs, on pourrait recommencer, toujours recommencer... plus d'échéance du temps... ce temps qui court, et avec qui chacun se bat pour trouver sa place, assurer son pain quotidien et essayer d'être heureux avant qu'il ne soit trop tard...

Et si la mort n'existait pas...

Et les souffrances, toujours et encore… Il n'y aurait plus de meurtriers, plus de guerres... mais toujours la folie destructrice, celle qui humilie des hommes au nom de l'autorité, de la domination de faux prophètes sans foi ni loi.

Oui, la folie des hommes continuerait à frapper ou violer des enfants et des femmes isolées.

Et si la mort n'existait pas...

Mais , soyons raisonnable ! DIEU connaît son Dessein... il a créé le monde et notre vie, avec ses tragédies et ses merveilles pour nous ramener vers lui un jour ou l'autre...

Notre passage sur terre est un cadeau. Tant que nous sommes ici… regardons voler les papillons... continuons à écouter les chants du monde...

" L'essentiel est que le chemin commence pour qu'il ait une fin "

Ainsi soit-t-il.

"Chimères et songes" G.S novembre 2014

souslesarbres

  • : SOUS LES ARBRES
  • SOUS LES ARBRES
  • : Pendant que le monde va à sa destinée… moi je reste là… sous les arbres avec mes musiques et mes souvenirs… parfois révoltée, parfois apaisée… mais vivante. © Gabrielle.Ségui - Textes non libres de droits- aout 2011
  • Contact