Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 17:33
"L'aurore" oeuvre de Khalil Gibran

"L'aurore" oeuvre de Khalil Gibran

Je vis, Mary, dans une profonde extase. Les jours et les nuits sont enveloppés d'un ravissement flamboyant. La seule chose que mon coeur désirait ardemment est maintenant en moi. J'aime la Vie et tout ce qui est en Elle. Et vous savez, Mary, que je n'ai jamais beaucoup aimé la Vie.

Durant vingt ans je ne possédais rien d'autre que cette soif persistante de ce que je ne savais pas. Aujourd'hui, c'est différent. Où que j'aille, quoi que je fasse, je vois la même grandiose puissance, la même grandiose loi, qui fait fleurir les éléments en âmes et transforme les âmes en Dieu...

L'âme recherche Dieu, de même que la chaleur recherche les hauteurs, ou que l'eau recherche la mer. La force et le désir de rechercher sont les propriétés inhérentes de l'âme. L'âme ne s'écarte jamais de son chemin, pas plus que l'eau ne risque de couler vers les sommets... L'âme garde sa conscience, sa soif d'un accroissement d'elle-même, et son désir de ce qui reste devant elle... Quand l'âme atteint Dieu, elle prend conscience... que Dieu, aussi, croit, cherche et se cristallise.

Khalil Gibran à Mary Askell (10 février 1916)

souslesarbres

  • : SOUS LES ARBRES
  • SOUS LES ARBRES
  • : Pendant que le monde va à sa destinée… moi je reste là… sous les arbres avec mes musiques et mes souvenirs… parfois révoltée, parfois apaisée… mais vivante. © Gabrielle.Ségui - Textes non libres de droits- aout 2011
  • Contact