Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2015 3 17 /06 /juin /2015 16:58

Hier après-midi, une amie des vacances de mon enfance… m'a envoyé quelques images de notre coin de plage… celle à laquelle nous avons été arrachées à jamais. Elle me demandait si l'une d'entre elles pourrait bien être la rue où nous habitions… et cette photo trouvée sur internet prise presque un demi siècle après notre "exode" m'a complètement bouleversée… emportée… presque anéantie. Figée, comme par la foudre devant la vue de cette rue qui menait jusqu'à la plage, j'avais l'impression de sortir d'un sommeil trop long qui ne me permettait plus de réaliser si depuis toutes ces années loin de ce pays tant aimé, j'étais encore vivante… et même si le lieu semblait désolé, les maisons défraichies et presque abandonnées…. moi je n'y voyais que la vie animée des jours heureux.

Je revoyais mon chien debout sur sa niche qui aboyait en nous regardant descendre la rue jusqu'à la mer, parce qu'il voulait toujours venir avec nous prendre son bain.

Je revoyais aussi la petite barque posée sur le sable qui nous attendait pour rejoindre le large et passer des heures à rire et à plonger dans une eau toujours tiède et salée…

J'entendais quelques uns de mes copains fredonner la chanson de Daniel Gérard "Gonzales" quand notre voisin monsieur Gonzales, un grand gaillard très bon nageur partait pêcher avec son fusil harpon. Ça l'amusait toujours beaucoup, et il leur répondait en chantant avec eux qu'il avait rendez-vous avec la belle Anna…

Malgré notre prochain départ qui se confirmait, il y avait toujours quelqu'un pour plaisanter et trouver une nouvelle façon de faire rire tout le monde...

Hébétée devant cette image qui me racontait des histoires et me redonnait plus de vie, je ne voulais plus être ailleurs… c'était comme si toutes ces années passées loin de cette rue et de ce Pays n'avaient pas vraiment existé… et que tout ce que j'ai vécu depuis n'avait été qu'illusion...

souslesarbres

  • : SOUS LES ARBRES
  • SOUS LES ARBRES
  • : Pendant que le monde va à sa destinée… moi je reste là… sous les arbres avec mes musiques et mes souvenirs… parfois révoltée, parfois apaisée… mais vivante. © Gabrielle.Ségui - Textes non libres de droits- aout 2011
  • Contact