Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 13:52

"Lorsque l'enfant paraît…" le cercle des familles s'interroge, et tous n'applaudissent pas…

Certains sont heureux, d'autres étonnés… d'autres plutôt contents, et ceux qui pensent ne pas être concernés s'indignent et partent en guerre contre l'enfant et sa mère.

Cette famille de pacotille renie l'Enfant comme ne pouvant pas "être des leurs" et rejette Son histoire comme s'il était le résultat d'un traquenard organisé pour essayer de leur voler une part de leur assiette froide.

Mais l'enfant lui résiste… il grandit entouré d'amour plus qu'il ne lui en faut, et fait l'admiration de ses maîtres d'école et de ses copains de classe…

La mère elle, fait comme si elle n'entendait pas les critiques qui se racontent derrière des sourires hypocrites… ( il est vrai que ce n'est pas digne de nos civilisations judéo chrétiennes qu'un enfant porte le nom de sa mère…)

Mais elle s'en moque la jeune femme seule contre tous… quand elle entend les chuchotement des "bonnes âmes" affirmer qu'un enfant "sans le père" est irrémédiablement perdu et voué à l'échec.

Mais la mère s'en fiche et l'enfant sourit… il chante avec la vie… et le grand père et la mère le regardent sourire et chanter comme on regarde un spectacle Divin…

Et l'enfant s'épanouit… grandit et grandit encore, jusqu'à ce que la vie lui offre enfin ce qu'il a construit par son travail, son courage et sa détermination.

Plus d'insinuations… d'humiliations… plus personne n'a plus rien à dire. Ils ont tous perdu ceux qui voulaient enfoncer les clous dans une montagne d'Amour qui a fini par les ensevelir.

" Lorsque l'enfant paraît "
souslesarbres

  • : SOUS LES ARBRES
  • SOUS LES ARBRES
  • : Pendant que le monde va à sa destinée… moi je reste là… sous les arbres avec mes musiques et mes souvenirs… parfois révoltée, parfois apaisée… mais vivante. © Gabrielle.Ségui - Textes non libres de droits- aout 2011
  • Contact