Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 09:23

Chayan-Koi-Venise.jpg                                                    "Une Venise" de Chayan Khoï

    

Venise est un lieu où règne la beauté. C'est la plus prodigieuse machine à faire rêver qui soit jamais sortie de l'imagination des hommes.

 

On me demande souvent: mais pourquoi aimez-vous tant Venise?

 

J'aime surtout y arriver. Dès que je m'éloigne de la reine des mers, une nostalgie me prend... j'ai envie d'y retourner comme dans un royaume enchanté.

Jean D'Ormesson

 

 

                                                    ✩ ✩ ✩

 

 

Un beau jour, au printemps... 

quand la lagune sera calme et que la fraîcheur d'une dernière pluie

couvrira ton corps d'un voile brillant

 

 je reviendrai...

 

 Et là, mon rêve pourra recommencer au milieu de tes ruelles

autour de tes églises, et le long de tes canaux.

Je reviendrai vers toi, vivante...

rescapée des jours languissants et des semaines d'un hiver "prison"

pour renaître sur ta terre Sacrée...

au coeur de ta beauté

 

Et quand, embarquée sur le dernier vaporetto du soir

j'entendrai l'exclamation familière: Prossima fermata: Rialto ! 

j'irai m'asseoir au bord du quai, sous les arcades désertes de ton marché endormi.

 

Venise d'hier, Venise de toujours... 

je reviendrai un jour de printemps, 

après la pluie, te respirer..;

 

Je reviendrai t'aimer...

"Chimères et Songes" G.S octobre 2006                                                                                                                                                                  
souslesarbres
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 15:36

 Verte-rive-Alge-rie-cserbagumarine.jpg

Un jour vient où, à force de raisonnement, plus rien n'émerveille, tout est connu, la vie se passe à recommencer. C'est le temps de l'exil, de la vie sèche, des âmes mortes.

 Albert Camus                                                                                                                                                    

                                                             ✩ ✩ ✩                                                                                                                                                              

 

Aujourd'hui… avec cette lumière blanche que le vent de la mer charrie généreusement avec lui, j'ai le même sentiment que celui que je ressentais sur la plage de mon enfance en Algérie…

En tout début d'après-midi, après une matinée calme et une mer d'huile,  "comme nous aimions à le dire là-bas..." le silence s'installait dans les rues écrasées par la chaleur… et plus près de l'eau, un vent tiède se levait violemment, en accentuant la houle et cette odeur "inoubliable" d'iode sur "ma" petite plage quasi déserte… où j'adorais m'assoir, seule l'après-midi.  

Et cette sensation  familière d'eau salée et de plage désolée... me revient chaque fois que souffle le vent du large, avec sa lumière blafarde, qui me ramène dans ce pays qui reste à jamais le mien.

Aucune plage du monde ne pourra rivaliser avec le souvenir vivant de ces eaux chaudes et claires que je connaissais par coeur. Je savais les couleurs de chaque profondeur… de chaque rocher, et de chaque banc de sable strié par les courants… et souvent, les habitants de notre rue plaisantaient en disant qu'un jour, j'allais finir par fondre à force de rester dans l'eau jusqu'à la nuit tombée… 

et je n'ai pas fondu… mais c'est mon coeur qui lui chavire à chaque fois que le souvenir de cet endroit "sacré" de ma vie revient avec ce vent tiède de l'après-midi. 

 

souslesarbres
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 07:17

Numa.jpg

Je m'appelle Numa comme le légendaire roi de Rome, et c'est normal, parce que maintenant c'est moi qui fait la loi...

 

 

L'Amour se présente toujours sous des formes différentes mais il reste l'Amour... 

 

il arrive parfois un jour d'été, apeuré, affamé... avec un regard suppliant grand comme le monde… et dès qu'il montre le bout de son museau "rose" vous êtes libre de l'accepter ou de le refuser. 

Et au moment même où vous dites  "Oui"  à ce nouvel  Amour, vous savez qu'Il va prendre tous vos instants, votre liberté et qu'il va bouleverser votre vie…

Malgré les chagrins, et le manque encore brulant des chats qui ont partagé votre vie et que vous avez tellement aimé… vous entrez quand même dans l'aventure en acceptant tout ce qu'elle va vous prendre ou vous donner... vous allez malgré tout vous engager sans vous attacher… sans détachement non plus… entier... entière...  vous allez une nouvelle fois entrer dans l'amour en côtoyant la liberté de "l'autre" simplement.

 

Accepter un nouvel Amour, c'est prendre un risque, mais c'est vouloir rester vivant.

 

 

(Titre inspiré du livre de Remo Forlani  "Ma chatte, mon amour"  Ramsay)

souslesarbres
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 12:13

Iris-du-Jardin.jpg

 

 

                      Ta beauté suspendue par les froideurs de l'hiver 

                      tes racines engourdies… bien cachées

                      et protégées sous la terre silencieuse

                      respiraient pourtant dans l'attente d'un prochain printemps

 

                      Discrètes, pauvres et sans fleur

                      tes lames molles, délavées et sans couleur…

                      fatiguées par la violence des vents glacés

                      semblaient dormir du "sommeil des dieux…"

 

                      Puis… un matin de douceur...

                      comme réveillée par un nouveau chant d'oiseaux

                      tu t'es levée comme une armée prête à partir au combat…

                      pour exploser en un feu d'artifice de cristal améthyste et doré

 

                      Le vert intense de tes feuilles est enfin revenu 

                      sur tes tiges arrogantes et fières

                      Tes corolles transparentes se sont ouvertes au soleil

                      pour offrir leurs plus beaux pétales inondés de lumière

 

                      Bonjour l'Iris !..

                      le jardin t'appartient

                      la beauté t'appartient

 

                      l'Iris…

                     la vie t'appartient...

 

souslesarbres
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 12:29

Le-jardin-mai-2013.JPG

 

 

 Le bonheur… c'est regarder un ciel quand il a ce bleu… "indiscutablement"  bleu

C'est être éblouie par les fleurs immaculées de l'acacias, qui se mélangent à la dentelle de ses feuilles, déjà installées pour le prochain été...

c'est de se sentir protégée par les grands arbres d'un jardin, quand les verts s'intensifient au fil des jours et des heures de ce nouveau printemps

et c'est côtoyer l'éternel palmier, qui n'arrête pas de me parler du sud… celui où j'aime être et respirer…

souslesarbres
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 06:07

Renai-tre--Tout-changer--.jpg

 

Et de décades en décades… on veut changer ses habitudes… comme pour changer sa vie… comme pour effacer les images des jours mauvais. On veut un nouveau décor contre des années et des mois de tristesse infinie… de lassitude, de désespoir. 

On veut changer  tout et n'importe quoi dans l'espoir fou de renaître, encore une fois… comme si les cendres du passé allaient anéantir à jamais les heures interminables de l'ancien décor… celui des brumes au coeur d'un grand  soleil…

souslesarbres
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 08:46

 

 

 

La première fois que j'ai entendu cette chanson, c'était pendant les années "insouciantes" de mes vingt ans… à cette époque où la France était joyeuse, et où tout le monde avait des rêves et des projets fous dans la tête…

Je me souviens que j'avais beaucoup aimé la douceur nostalgique dans la voix de cette jeune chanteuse.

Moi... je découvrais la vie en espérant que j'aurai ma part de bonheur… comme tout un chacun, sans extravagance… je croyais que c'était naturel et dans la logique des choses, que chacun un jour ou l'autre, devait arriver à "Son" grand moment... celui juste pour lui... et que personne ne pouvait changer cette certitude.

Et curieusement... pendant toutes les années qui ont suivi ( une vie…) l'air et les paroles de cette chanson me sont revenus régulièrement en mémoire, et je la fredonne toujours avec autant de plaisir… j'aime cette chanson; elle fait partie de moi.

souslesarbres
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 13:39

Chat-bleu-Marie-Charrier.jpg

                                              "Le chat bleu" © Marie Charrier

 

 

La nuit dernière, j'ai rêvé d'un chat bleu… et depuis ce matin, ce rêve est resté  très vivant dans ma mémoire…

 

J'étais dans un petit village dont je ne connais pas le nom, mais je sais que c'était au sud… au sud de la France, un soir d'été... "entre chien et loup"  et que la mairie donnait un spectacle en plein air aux habitants de la petite commune, et aux curieux qui passaient par là..

Je me souvient être arrivée à pied en traversant un terrain vague qui longeait  la scène improvisée… et c'est là que j'ai aperçu un chaton bleu qui semblait abandonné par sa mère et qui miaulait tout en sautillant sur les planches d'un ancien chantier… Je l'ai pris aussitôt  dans mes bras, en m'assurant qu'il était bien tout seul… mais aucun autre félin en vue autour du chaton bleu qui ronronnait en douceur… tout heureux d'être contre moi.

Dans mon rêve, je savais que je ne pouvais pas garder cet extraordinaire bout de chat, à cause du "mien" qui lui prône l'Amour exclusif… 

À la fin du spectacle, le chat toujours blotti sous ma chemise, je me suis approchée devant les chaises du premier rang où étaient assis les spectateurs qui semblaient satisfaits de leur soirée, et rapidement... avant que chacun se lève, j'ai demandé avec une voix qui porte : « qui voudrait adopter un chaton ? » tout en sachant qu'en général, c'est une démarche plutôt difficile… voir même désespérée. Et là… à ma grande surprise, une petite fille presque adolescente me répond en souriant… « oui, moi je voudrais avoir un chat ! » Soulagée mais un peu inquiète, je lui dis :« mais vous savez... c'est un chat bleu…» : « ça ne fait rien me dit-elle déterminée... je veux un chat. »

 

Et  juste avant de me réveiller, même si je ne me souviens plus de cette dernière image, je sais que la fillette est repartie heureuse et comblée, avec le chaton bleu dans les bras…

souslesarbres
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 07:50


Arbre de Judé pin mélé.jpg

 

 

                                                        C'EST UNE BELLE CERTITUDE…

 

                                                        BLEU... INEXORABLEMENT BLEU

souslesarbres
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 13:16


Pieds-fleuris-Gab-.jpg

 

      Rien de particulier sous la magie de cette douceur revenue…

      c'est bien aussi "sans" l'envie de parler ni d'écrire…   

      simplement se laisser aller au fil des heures incroyablement tièdes…

      sous un ciel incroyablement bleu.

souslesarbres

  • : SOUS LES ARBRES
  • SOUS LES ARBRES
  • : Pendant que le monde va à sa destinée… moi je reste là… sous les arbres avec mes musiques et mes souvenirs… parfois révoltée, parfois apaisée… mais vivante. © Gabrielle.Ségui - Textes non libres de droits- aout 2011
  • Contact