Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 12:13

Iris-du-Jardin.jpg

 

 

                      Ta beauté suspendue par les froideurs de l'hiver 

                      tes racines engourdies… bien cachées

                      et protégées sous la terre silencieuse

                      respiraient pourtant dans l'attente d'un prochain printemps

 

                      Discrètes, pauvres et sans fleur

                      tes lames molles, délavées et sans couleur…

                      fatiguées par la violence des vents glacés

                      semblaient dormir du "sommeil des dieux…"

 

                      Puis… un matin de douceur...

                      comme réveillée par un nouveau chant d'oiseaux

                      tu t'es levée comme une armée prête à partir au combat…

                      pour exploser en un feu d'artifice de cristal améthyste et doré

 

                      Le vert intense de tes feuilles est enfin revenu 

                      sur tes tiges arrogantes et fières

                      Tes corolles transparentes se sont ouvertes au soleil

                      pour offrir leurs plus beaux pétales inondés de lumière

 

                      Bonjour l'Iris !..

                      le jardin t'appartient

                      la beauté t'appartient

 

                      l'Iris…

                     la vie t'appartient...

 

souslesarbres
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 12:29

Le-jardin-mai-2013.JPG

 

 

 Le bonheur… c'est regarder un ciel quand il a ce bleu… "indiscutablement"  bleu

C'est être éblouie par les fleurs immaculées de l'acacias, qui se mélangent à la dentelle de ses feuilles, déjà installées pour le prochain été...

c'est de se sentir protégée par les grands arbres d'un jardin, quand les verts s'intensifient au fil des jours et des heures de ce nouveau printemps

et c'est côtoyer l'éternel palmier, qui n'arrête pas de me parler du sud… celui où j'aime être et respirer…

souslesarbres
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 06:07

Renai-tre--Tout-changer--.jpg

 

Et de décades en décades… on veut changer ses habitudes… comme pour changer sa vie… comme pour effacer les images des jours mauvais. On veut un nouveau décor contre des années et des mois de tristesse infinie… de lassitude, de désespoir. 

On veut changer  tout et n'importe quoi dans l'espoir fou de renaître, encore une fois… comme si les cendres du passé allaient anéantir à jamais les heures interminables de l'ancien décor… celui des brumes au coeur d'un grand  soleil…

souslesarbres
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 08:46

 

 

 

La première fois que j'ai entendu cette chanson, c'était pendant les années "insouciantes" de mes vingt ans… à cette époque où la France était joyeuse, et où tout le monde avait des rêves et des projets fous dans la tête…

Je me souviens que j'avais beaucoup aimé la douceur nostalgique dans la voix de cette jeune chanteuse.

Moi... je découvrais la vie en espérant que j'aurai ma part de bonheur… comme tout un chacun, sans extravagance… je croyais que c'était naturel et dans la logique des choses, que chacun un jour ou l'autre, devait arriver à "Son" grand moment... celui juste pour lui... et que personne ne pouvait changer cette certitude.

Et curieusement... pendant toutes les années qui ont suivi ( une vie…) l'air et les paroles de cette chanson me sont revenus régulièrement en mémoire, et je la fredonne toujours avec autant de plaisir… j'aime cette chanson; elle fait partie de moi.

souslesarbres
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 13:39

Chat-bleu-Marie-Charrier.jpg

                                              "Le chat bleu" © Marie Charrier

 

 

La nuit dernière, j'ai rêvé d'un chat bleu… et depuis ce matin, ce rêve est resté  très vivant dans ma mémoire…

 

J'étais dans un petit village dont je ne connais pas le nom, mais je sais que c'était au sud… au sud de la France, un soir d'été... "entre chien et loup"  et que la mairie donnait un spectacle en plein air aux habitants de la petite commune, et aux curieux qui passaient par là..

Je me souvient être arrivée à pied en traversant un terrain vague qui longeait  la scène improvisée… et c'est là que j'ai aperçu un chaton bleu qui semblait abandonné par sa mère et qui miaulait tout en sautillant sur les planches d'un ancien chantier… Je l'ai pris aussitôt  dans mes bras, en m'assurant qu'il était bien tout seul… mais aucun autre félin en vue autour du chaton bleu qui ronronnait en douceur… tout heureux d'être contre moi.

Dans mon rêve, je savais que je ne pouvais pas garder cet extraordinaire bout de chat, à cause du "mien" qui lui prône l'Amour exclusif… 

À la fin du spectacle, le chat toujours blotti sous ma chemise, je me suis approchée devant les chaises du premier rang où étaient assis les spectateurs qui semblaient satisfaits de leur soirée, et rapidement... avant que chacun se lève, j'ai demandé avec une voix qui porte : « qui voudrait adopter un chaton ? » tout en sachant qu'en général, c'est une démarche plutôt difficile… voir même désespérée. Et là… à ma grande surprise, une petite fille presque adolescente me répond en souriant… « oui, moi je voudrais avoir un chat ! » Soulagée mais un peu inquiète, je lui dis :« mais vous savez... c'est un chat bleu…» : « ça ne fait rien me dit-elle déterminée... je veux un chat. »

 

Et  juste avant de me réveiller, même si je ne me souviens plus de cette dernière image, je sais que la fillette est repartie heureuse et comblée, avec le chaton bleu dans les bras…

souslesarbres
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 07:50


Arbre de Judé pin mélé.jpg

 

 

                                                        C'EST UNE BELLE CERTITUDE…

 

                                                        BLEU... INEXORABLEMENT BLEU

souslesarbres
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 13:16


Pieds-fleuris-Gab-.jpg

 

      Rien de particulier sous la magie de cette douceur revenue…

      c'est bien aussi "sans" l'envie de parler ni d'écrire…   

      simplement se laisser aller au fil des heures incroyablement tièdes…

      sous un ciel incroyablement bleu.

souslesarbres
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 15:05

Serra-Di-Pigno-Corse.jpg

Si l'Homme n'avait pas eu cette idée "magique " de fixer les images, nous aurions dû nous contenter de rester des heures et des heures devant un paysage, une fleur, un visage… pour être certain(e) de ne jamais l'oublier…
mais depuis ce jour "béni" simplement en regardant une photographie, nous pouvons nous  imprégner des mêmes couleurs, en ressentir encore les odeurs, entendre à nouveau les rires des moments heureux… et continuer à revivre indéfiniment ce que l'on a aimé…

Ces images nous rappellent que la Terre est "Magnifique", que la vie est une chance et qu'elle est bien réelle...
on peut les revoir une fois, dix fois, mille fois… et à chaque fois le film "souvenir" se remet en marche…

souslesarbres
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 14:51

Allez le Soleil !… tout le monde t'attend, les bons et les méchants...

fais encore un dernier effort pour t'imposer

reviens offrir du bonheur au bout de tes rais enchantés…

allez le Soleil… fais ton travail de soleil et rapproches-nous de l'été….

souslesarbres
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 14:40
 

Depuis ce triste matin d'août… quand le grand bateau blanc nous a ramené sur le sol de notre mère patrie, chaque année, je me sens comme amputée d'une moitié de ma vie…

Chaque année dès qu'il il faut fermer les portes des maisons pour y  allumer le chauffage… ma vie s'éteint petit à petit au fil du froid qui s'installe et qui me glace le corps et le coeur… et je ne vis plus qu'à moitié.
Jamais je ne me suis habituée à être obligée de me couvrir quand j'ouvre une porte qui donne sur l'extérieur pour sortir de chez moi… jamais.
Chaque fois qu'il faut aller rechercher les lainages et les manteaux, je remets ma vie entre parenthèses, en attendant le prochain printemps… et je me demande à quoi sert toute cette mer si bleue et si belle, si ce n'est que pour simplement  la regarder et la respirer… emmitouflée comme pour m'en protéger…
mais il y a des erreurs de casting que les enfants doivent subir et qui avec l'habitude et le manque de courage ne se transforment jamais..

Là-bas… dans "mon Pays" aux terres rouges… chaque jour que la lumière nous offrait était une immense bénédiction… et les portes des maisons étaient toujours ouvertes... le bonheur de vivre durait chaque instant de l'année…  sauf "exceptionnellement" à la tombée du jour, un petit chauffage d'appoint suffisait à effacer l'humidité d'une journée d'hiver un plus fraîche qu'une autre… bien que si douce dans mon souvenir…


Chaque printemps j'ai besoin de renaître à ma vie, comme au temps de ces années de douceurs qui elles... se donnaient à nous entières…

                                                                                                                                                                                                    

souslesarbres

  • : SOUS LES ARBRES
  • SOUS LES ARBRES
  • : Pendant que le monde va à sa destinée… moi je reste là… sous les arbres avec mes musiques et mes souvenirs… parfois révoltée, parfois apaisée… mais vivante. © Gabrielle.Ségui - Textes non libres de droits- aout 2011
  • Contact